Start Eure - Le portail des jeunes Eurois

Facebook

Vous êtes dans : Accueil > Santé & bien être > Aïe, mes oreilles !

Aïe, mes oreilles !

Jeune femme se bouche les oreilles

Écoutée trop fort, trop longtemps et trop souvent, la musique peut être dangereuse pour l’oreille. L’exposition à des niveaux sonores élevés peut provoquer des "traumatismes sonores".

Comprendre comment ça marche

L’exposition à un bruit intense, si elle est prolongée ou répétée, peut provoquer des lésions graves du système auditif qui peuvent être irréversibles. L'oreille interne, partie la plus fragile de l’oreille, peut être touchée. Elle est composée de milliers de cellules ciliées qui constituent notre "capital auditif". Ces cellules fragiles peuvent être abîmées ou détruites par un son trop fort, brutal, aigu… Et elles ne se régénèrent pas lorsqu’elles sont détruites. Alors pour profiter plus longtemps de la musique et de tous les bruits qu’on aime, un conseil : protéger ses oreilles !

Attention !

L’oreille peut être endommagée bien avant que l’on ne ressente une quelconque douleur.

Le seuil de danger pour l’oreille se situe à 85 décibels (dB) alors que le seuil de douleur lui se situe à 120 dB.

Quelques exemples de niveaux sonores :

  • 50 dB : musique douce,
  • 80 dB : rue bruyante,
  • 85 dB : bruit d’une tondeuse, seuil de danger,
  • 100 dB : baladeur à son volume maximum, bruit d’un marteau-piqueur,
  • 100-105 dB : musique en discothèque ou en concert, bruit de sirène d’ambulance,
  • 120 dB : bruit d’un réacteur d’avion, seuil de douleurs

Chasser les idées fausses

Un certain nombre d’idées fausses sont encore ancrées, en particulier sur le caractère immédiat et irréversible des effets sur l’audition.

Les effets sont toujours temporaires : "Après un concert, on peut avoir des bourdonnements, mais ça passe".

FAUX ! Une exposition sonore particulièrement intense peut déclencher un acouphène instantanément qui peut rester à vie. 

Les effets "graves" ne sont pas immédiats : "Les problèmes arrivent quand on est vieux".

VRAI Parce que l’audition peut se dégrader avec l’âge.
FAUX ! Parce que les habitudes d’écoute (durée, fréquence et volume) jouent aussi dans l’apparition d’une surdité prématurée. 

L’oreille s’habitue : "L’oreille s’habitue. Au début, ça a du faire ça une ou deux fois, après, c’est passé"…

FAUX ! Ce n’est pas l’oreille qui s’habitue, c’est le cerveau qui apprécie la musique à un niveau sonore élevé avec parfois des sensations corporelles. Le seuil de danger se situe à 85 décibels et le seuil de douleur est à 120 décibels. Ces seuils ne varient pas, même pour les personnes "habituées" à écouter fort de la musique. 

Ce sont uniquement les professionnels de la musique qui sont à risques : "C''est risqué pour les professionnels de la musique, ceux qui sont tout le temps dedans".

FAUX ! Ecouter de la musique très fort reste un risque, même si on ne le fait pas souvent. 

Chouchouter ses oreilles

Utilisateurs de baladeurs

  • Régler le volume sonore du baladeur à la moitié du volume maximum
  • Ne pas chercher à couvrir les bruits extérieurs et éviter de régler le volume dans un environnement sonore élevé
  • Utiliser les casques ou écouteurs fournis avec l’appareil, ils garantissent un volume sonore maximum de 100 dB
  • Limiter la durée d’écoute avec un casque ou des écouteurs

En concerts et en discothèques

  • S’éloigner des enceintes
  • Faire des pauses, 30 minutes toutes les deux heures ou 10 minutes toutes les 45 minutes
  • Porter des bouchons d’oreille. Pour les retirer, il est nécessaire d’être au calme pour ne pas exposer brutalement ses oreilles à un volume sonore élevé
  • Attention aux prises d’alcool et de médicaments, elles peuvent déformer la perception auditive et atténuer la sensation de douleur en cas d’écoute de musique amplifiée.

Aller plus loin

En parler, s'informer

Vous avez parfois des problèmes d’audition et vous voulez faire un test?

Consultez un médecin généraliste ou un ORL.

Vous avez des sifflements, des bourdonnements ou une surdité partielle depuis plus de 24 heures ?

Rendez vous aux urgences hospitalières.

Vous voulez plus d'informations sur la musique amplifiée et les risques pour la santé ?

Source : portail santé jeunes/INPES

Coordonnées

Conseil général de l'eure
Hôtel du département
CS 72101 - 14 boulevard Georges Chauvin 27021 Evreux cedex - France

Téléphone : 02 32 31 50 50
Département de l'Eure - Une publication du conseil général de l'Eure