Start Eure - Le portail des jeunes Eurois

Facebook

Vous êtes dans : Accueil > Santé & bien être > Addictions : prévenir et s'en sortir > Le tabac: une toxicomanie de tous les instants

Le tabac: une toxicomanie de tous les instants

Jeune homme crache de la fumée.

Goudron, oxyde de carbone... Non, vous n'êtes pas pris dans un embouteillage mais plutôt dans les bronches, les poumons ou les artères d'une personne en train de fumer !

Vous ne le saviez peut être pas

C'est le goudron, présent dans la fumée, qui provoque les cancers. L'oxyde de carbone est responsable des maladies coronariennes (artères du cœur) et la nicotine d'accidents artériels et cardiaques. L'ajout de substances par les cigarettiers comme, l'ammoniaque, renforce l'effet de la nicotine sur les neurotransmetteurs. Et oui, les cigarettiers le savent bien. Il faut "ferrer" le fumeur potentiel avant 25 ans. Après, c'est plus difficile !

À savoir

L'image "douce" véhiculée par la chicha (ou narguilé) est très éloignée de la réalité. Les fumées et les arômes ne sont pas anodins et les polluants sont bien présents.
Une séance de chicha = environ 2 paquets de cigarettes !

Conditionné et esclave

Le tabac est une toxicomanie de tous les instants. Aucun geste de la vie quotidienne n'est répété volontairement aussi souvent que la prise de cigarette d'un fumeur confirmé (parfois plus de 20 fois par jour !). Un fumeur sans cigarette ne sait plus que faire de ses mains. Son esprit est focalisé sur son manque. C'est cette dictature du tabac qui pousse souvent le fumeur à s'arrêter, combinée également à la prise de conscience des dangers pour sa santé.

Demain j'arrête

Arrêter de fumer a des effets immédiats sur la santé : 48h plus tard l'organisme ne contient plus de nicotine, en 3 jours la respiration s'améliore, la résistance physique augmente, les maux de tête, vertiges et autres bronchites chroniques disparaissent etc...

À savoir

Il est possible de s'arrêter de fumer sans aide particulière, ni médicament ou substitut mais en cas de doute n'hésitez pas à consulter votre médecin ou un service spécialisé pour un coup de pouce.

Pas de pilule miracle, mais des aides certaines à condition d'être MOTIVÉ !

De nombreuses méthodes d'aide au sevrage peuvent être utilisées :

  • Les substituts nicotiniques (patchs, gommes à mâcher, vendus en pharmacie) permettent un sevrage progressif de la nicotine en réduisant les effets de manque. Leur coût est variable mais en général il ne dépasse pas le prix de votre consommation à raison d'un paquet de cigarettes par jour.
  • le traitement médicamenteux (Bupropion, Varénicline plus connue sous le nom de Champix, délivrés uniquement sur ordonnance car leur utilisation comporte des contre-indications et des précautions d’emploi à respecter.).
  • Les thérapies cognitives et comportementales aident à modifier les comportements et certains systèmes de pensée. Elles permettent de prévenir les rechutes et de gérer les situations tentantes (stress, convivialité…) différemment. Les TCC sont largement reconnues par les experts pour leur efficacité dans l’accompagnement de l’arrêt du tabac.

 

De nouveaux médicaments et des vaccins sont en cours de test.

Méfiez-vous des autres méthodes non citées ici, souvent coûteuses et dont l’efficacité n’a pas été testée de façon rigoureuse.

Dans tous les cas et quelle que soit la méthode choisie, sachez que votre arrêt peut être accompagné du soutien d’un professionnel de santé (médecin traitant, pharmacien, tabacologue …).

En savoir plus et en parler

Si vous souhaitez rencontrer ou parler à un tabacologue, contactez:
Tabac Info Service au 0 825 309 310
(du lundi au samedi de 8h à 20h - coût d'un appel local).
www.tabac-info-service.fr

www.ofta-asso.fr (Office français de prévention du tabagisme).

Lieux d'accueil, de prévention et de soins dans l'Eure

Évreux
Association départementale d'insertion sante et de soin des addictions - ADISSA

Siège social
1 rue Charles Corbeau
02 32 62 89 20

www.adissa.org

  • Accueil et soin des toxicomanes et des personnes sujettes à une addiction avec ou sans produit.
    Point écoute jeunes, prévention, documentation, accompagnement.
    4 antennes dans l'Eure : Bernay, Verneuil sur Avre, Les Andelys, Vernon
    (n° unique : 02 32 62 89 20).
Évreux
Association nationale de prévention en alcoologie et addictologie - Eure - ANPAA 27

11 rue de la Harpe
02 32 62 02 21 - 02 32 33 44 71
(Centre de soins)

www.anpaa.asso.fr

  • Prévention, documentation, orientation, accueil et soins en alcoologie, tabacologie et addictologie. Centre de cure ambulatoire.
Vernon
Centre hospitalier général de Vernon

5 rue du Docteur Burnet
02 32 71 66 00

  • Consultations spécifiques pour les jeunes consommateurs de produits psychoactifs (CJC) et leur entourage. Tél. 02 32 33 82 64
    Accueil et soins des dépendants à l'alcool et au tabac.
    Tél. 02 32 33 80 50
Évreux
Centre hospitalier Eure-Seine - CHI - CJC - CDAG

Rue Léon Schwartzenberg
02 32 33 80 00
www.chi-eureseine.fr

  • Consultations spécifiques pour jeunes consommateurs (CJC). Accueil à l'unité de tabacologie le samedi à Evreux et le mercredi à Evreux et Vernon. Tél. 02 32 33 82 64
    Accueil des usagers d'alcool, de tabac, de médicaments et des personnes dépendantes au jeu.
    Tél. 02 32 33 87 23
Pont-Audemer
Centre hospitalier de la Risle

64 route de Lisieux
02 32 42 88 90

  • Consultation et soins en tabacologie
Gisors-Etrépagny

Consultation Jeunes Consommateurs
(CSAPA Le RivAge-Pôle Sanitaire du Vexin)
BP83
27140 Gisors
02 32 27 76 51

www.ville-gisors.fr

Coordonnées

Conseil général de l'eure
Hôtel du département
CS 72101 - 14 boulevard Georges Chauvin 27021 Evreux cedex - France

Téléphone : 02 32 31 50 50
Département de l'Eure - Une publication du conseil général de l'Eure