Start Eure - Le portail des jeunes Eurois

Facebook

Vous êtes dans : Accueil > Loisirs > Les chantiers de jeunes bénévoles > Participer à un chantier

Participer à un chantier

Un groupe de jeunes gens assis côte à côte

Il y a quelques conditions à remplir pour participer à un chantier de jeunes volontaires. En voici le détail.

L'âge des volontaires

Les chantiers sont ouverts à tous, filles ou garçons, de 14 à 30 ans.

Cependant, l'âge minimum requis est en général de 18 ans.

Pour les plus jeunes, à partir de 14 ans, des chantiers spécifiques sont organisés.

Les compétences requises

Aucune formation, qualification n’est demandée pour pouvoir participer à un chantier de jeunes bénévoles, mais il est indispensable d’être motivé et d’apprécier la vie en communauté.

En effet, au cours du chantier, il faut participer aux tâches quotidiennes de la vie (course, vaisselle, gestion du budget avec les animateurs,…).

L'hébergement

Les jeunes bénévoles sont hébergés et nourris pendant la période du chantier. Les conditions d’hébergement varient en fonction du type de chantier et de l’association organisatrice.

Les participants peuvent être logés :

  • chez l’habitant,
  • dans des salles communales, sous tentes, etc…

Les villes mettent souvent à disposition des associations, des cuisines et des sanitaires de structures municipales.

Le temps de travail

Les chantiers de jeunes bénévoles sont soumis à une réglementation stricte et sont encadrés par des professionnels ayant suivi une formation technique et pédagogique. 
 
Le nombre d’heures de travail varie selon les chantiers et selon l’âge des bénévoles.

Pour les mineurs, le temps de travail hebdomadaire est de 20 à 30 heures en moyenne et de 30 à 35 heures pour les adultes.

De manière générale, les activités de loisirs sont organisées l’après-midi en alternance avec le travail effectué sur le chantier.

L'équipement

L’association ne fournit pas tous les équipements, mais se charge de fournir au jeune, lors de son inscription, une liste d’affaires à emporter pour le chantier.

Ainsi, sont à la charge du bénévole, les équipements individuels.

Le jeune doit donc s’équiper d’affaires personnelles :

  • matériel de couchage,
  • affaires de toilette,
  • vêtements adaptés au chantier,
  • matériel pour les activités de plein air,
  • affaires ayant trait à la vie collective.

Les frais de participation

Les jeunes ne reçoivent ni salaire, ni rémunération puisqu'ils ont un statut de bénévole.

A contrario, l’organisateur du chantier demande généralement aux bénévoles une participation financière modeste, pour couvrir les frais de la pension complète, l’assurance et l’adhésion à l’association.

Le tarif d’adhésion peut être plus important lorsque des activités sportives ou culturelles exigent un encadrement particulier.

Les frais de transport et d’équipement sont à la charge des bénévoles.

Bon à savoir
Un chantier en France coûte en moyenne une centaine d'euros maximum par semaine. A l'étranger, le coût est extrêmement variable selon la nature, le lieu et la durée du chantier.
Quelques chantiers acceptent les bons des Caisses d’allocations familiales pour les mineurs.

Source : CRIJ

Coordonnées

Conseil général de l'eure
Hôtel du département
CS 72101 - 14 boulevard Georges Chauvin 27021 Evreux cedex - France

Téléphone : 02 32 31 50 50
Département de l'Eure - Une publication du conseil général de l'Eure